Je n’avais encore jamais visité l’école d’architecture (Vieux-Québec) et la première idée à laquelle j’ai pensé est d’y photographier une danseuse de ballet. J’y suis retourné quelques jours plus tard pour prendre des clichés de l’établissement sous divers angles et les utiliser comme arrière-plans.

Maryus Bio Photography - Ballet - BackgroundMaryus Bio Photography - Ballet - Background

Ensuite, avec Valérie, nous avons pris quelques photos en studio en ayant sous les yeux les différents arrière-plans. Je recommande de disposer du fond au préalable, ou d’en avoir une bonne idée, pour des montages photo de ce genre. C’est plus facile au niveau de la retouche, particulièrement en termes de perspective, et l’image finale est beaucoup plus crédible. On peut ainsi matcher les flashes de studio aux différentes sources lumineuses présentes dans la scène.

Maryus Bio Photography - Ballet - Model studio

Pour finir, rendez-vous dans Photoshop pour traiter les images HDR, détourer le sujet et combiner les deux. Pendant la retouche de l’une des images, j’avais le fond en noir et blanc et la photo de Valérie en couleur, ce qui a produit une combinaison que j’ai beaucoup aimé et décidé de l’appliquer à l’image finale.

Maryus Bio Photography - BalletMaryus Bio Photography - Ballet

Détails techniques
Arrière-plan:
HDR (7 expositions, 4 utilisées)
Canon 6D – EF 17-40mm/f4L
17mm – f/11 – ISO100

Studio:
2-3 flashes Einstein E640, octabox 5′ et softboxes 24×36″ + grilles
Canon 7D – EF 24-105mm f/4L
1/200s – f/9 – ISO100